Matériels audités
De GES (CO2) en moins
Litres d'eau économisés
MJ d'énergie sauvée

Quelle est l’empreinte environnementale d’un PC et d’un smartphone fabriqué ?

16 mai 2021

En termes de dommages écologiques et humains, l’étape de fabrication d’un PC ou d’un smartphone est la plus impactante. En développant l’économie circulaire, on limite progressivement la tension sur le marché du neuf et donc le besoin de production de nouveau matériel.

Image illustrative de déchets électroniques.

 

Quel est l’empreinte environnementale d’un PC ?

Selon les chiffres souvent cités, on estime que la production d’un PC nécessite notamment 240 Kg de combustibles fossiles ; 22 kg de produits chimiques ; 1,5 T d’eau claire et 60 métaux différents avec un horizon d’épuisement pour certains entre 2 et 30 ans(1). Au total, près de 600kg de matières premières sont nécessaires(2).

Concernant les smartphones, l’ADEME rappelle que « pas moins de 70 matériaux différents, dont 50 métaux (notamment des métaux rares(3)) sont nécessaires pour fabriquer un smartphone. Une tendance qui s’est accrue. Nos téléphones portables ne contenaient qu’une vingtaine de métaux il y a dix ans… »(4).

Or, l’extraction et le raffinage de ces métaux sont fortement émetteurs de gaz à effet de serre, nécessitant une consommation d’eau et d’énergie en grandes quantités(5). Des écosystèmes sont détruits et les procédés chimiques utilisés polluent l’eau, l’air et le sol.

Finalement, la phase de fabrication du PC représente entre 59% à 89% du total de ses impacts environnementaux(6) et celle du smartphone 75%(7).

Mais surtout, dans de nombreux pays, l’extraction de ces métaux est l’objets de trafics et de l’esclavage des enfants dans des mines illégales : au Congo on estime ainsi leur nombre à 40.000(8) enfants pour extraire le coltan et le cobalt selon Amnesty International. Par ailleurs, les populations locales sont souvent touchées par la surexploitation des ressources des mines et usines alentours ainsi que par leur pollution engendrée.

Image illustrative des avantages Olinn.

 

L’engagement numérique

Alors quelles actions pouvons-nous avoir au-delà des pressions politiques et des changements profonds nécessaires de nos usages ? Et pourquoi ne pas commencer par éviter de faire s’entasser et dormir nos équipements dans nos placards et leur offrir une nouvelle vie à travers l’économie circulaire et le recyclage structuré ? Un ordinateur ou un smartphone remis sur le marché, c’est un ordinateur ou un smartphone neuf en moins qui sera demandé.

_____________________________________________________________________________________________

1 Syntec Numérique, Le Numérique Responsable, FAQ Numérique et Environnement, 2021, p.2

2 ADEME, La face cachée du numérique, réduire les impacts du numérique sur l’environnement, janvier 2021, p.4

3 Infographie – Terres rares

4 ADEME, La face cachée du numérique, réduire les impacts du numérique sur l’environnement, janvier 2021, p.7

5 Rapport du Sénat n°555, Sur l’empreinte environnementale du numérique, 24 juin 2020

6 Syntec Numérique, Le Numérique Responsable, FAQ Numérique et Environnement, 2021, p.3

7 Infographie ADEME

8 40 000 enfants fabriquent votre smartphone – Green IT

Partagez notre actualité sur vos réseaux sociaux.
Taille de caractère
Couleurs